Que tombent les tours, Godspeed You! Black Emperor reste debout!

2 Octobre 2017

					

Difficile de ne pas accueillir un nouvel album de Godspeed You! Black Emperor sans une excitation certaine. Déception ou enchantement, chaque nouvelle sortie d’Efrim Menuck et sa bande fait en tout cas figure de petit pavé lâché dans la paisible (ennuyante?) marre du post-rock. Militants aguerris, explorateurs corrosifs, ovnis inébranlables: on ne présente pas Godspeed You! Black Emperor…

… et Godspeed You! Black Emperor ne se présente pas. Oubliez vos photos de presse habituelles et vos petites interviews fleuves soporifiques: démerdez-vous avec le nouveau Luciferian Tower et son message prônant l’abolition des frontières, du système pénitentiaire et l’inaliénabilité des droits humains; jugez la tournure résolument plus ascensionnelle et bien moins oppressante que prend ce nouvel album et embarquez pour une nouvelle croisière en eaux moins troubles et, avouons-le, moins envoûtantes que celles auxquelles le collectif nous avait habitués.

Léger essoufflement de la formule? Peu importe. Que s’y dépose la mousse et le temps, qu’érosion se fasse: GY!BE est et restera un monument devant lequel on s’incline, sortie après sortie, live après live. Dimanche: à vos plus belles génuflexions!

Dimanche 15 octobre – Fri-Son, Fribourg
Godspeed You! Black Emperor (ca)
37.-/40.-
Web